Taxe d’habitation et cafouillage : Bruno Le Maire is back in town !

Heureusement qu’Emmanuel Macron nous assure qu’il garde le cap. Et heureusement que les ministres les plus éminents prennent toujours la précaution oratoire de glisser « baisse des dépenses publiques et des impôts » dans leurs discours. Car à les écouter dire puis se dédire et se contredire à peu près tous les jours, on pourrait presque croire que le gouvernement navigue à vue et tente de se raccrocher hypocritement à la demande de « justice sociale » des Gilets jaunes pour trouver chez « les riches » les recettes fiscales nécessaires à ses nouvelles dépenses… Lire la suite