Tribune Montebourg & Pigasse : Ego, culot et puis plus rien

—–>   Cet article a également été publié le mercredi 10 juin 2015 sur     logo-cp

Le congrès du Parti socialiste qui s’est tenu à Poitiers ce week-end promettait d’être assez ennuyeux, mais grâce aux efforts non concertés de Manuel Valls d’un côté et d’Arnaud Montebourg associé en double messieurs avec Matthieu Pigasse de l’autre, il a pris des proportions sportives inattendues.  Lire la suite

Croissance : l’Irlande gagne le Tournoi des 28 Nations

Le Tournoi des Six Nations 2015 n’est pas tout à fait terminé. Chaque pays doit encore jouer deux matchs d’ici le 21 mars. Mais le classement intermédiaire après trois matchs joués et gagnés par l’Irlande donne une belle avance à cette équipe (6 points) qui domine confortablement ses cinq concurrents que sont l’Angleterre et le Pays de Galles (4 points), la France et l’Italie (2 points) et l’Ecosse (zéro point). L’Irlande doit affronter aujourd’hui le Pays de Galles. On saura sous peu si elle conserve son avantage sur le terrain du rugby à XV.

Toujours est-il que l’Irlande a remporté le fameux tournoi de rugby en 2014 et il existe un autre domaine où l’Irlande excelle indiscutablement en Europe en 2014, c’est celui de la croissance. Le Central Statistics Office, équivalent irlandais de notre INSEE, a publié jeudi 12 mars ses derniers chiffres de l’année 2014 et il ressort que le PIB de l’Irlande (GDP en anglais) a en effet connu une progression en volume de 4,8 % en 2014 par rapport à son niveau de 2013. A titre de comparaison, la croissance 2014 des principaux pays européens s’est établie à 2,6 % pour le Royaume-Uni, 1,6 % pour l’Allemagne et 0,4 % pour la France.  Lire la suite

Gouvernement : Pacte d’irresponsabilité et choc de déresponsabilisation

D’après François Hollande lui-même, il est important de « stimuler, d’accompagner la reprise qui maintenant est là ». Il faisait cette déclaration vendredi 6 mars dernier alors qu’il était en visite officielle au Luxembourg. Comme on aimerait le croire ! Malheureusement, on a toutes les raisons de se méfier.

D’abord, François Hollande est coutumier de ce genre de déclaration. Ce n’est que la troisième fois qu’il nous annonce une reprise qui ne s’est pas franchement manifestée précédemment : selon ses dires la reprise était là en juillet 2013 puis en juillet 2014. « La France est même le pays où elle repart le plus rapidement » disait-il en 2013. Selon l’INSEE la croissance s’est finalement établie à 0,3 % en 2013 et 0,4 % en 2014. C’est peu dans l’absolu et c’est décevant par rapport au reste de la zone euro dont la croissance moyenne s’établissait à 0,8 % en 2014.  Lire la suite