Non, M. Attal, le pass sanitaire, ce n’est pas la liberté !

Mise à jour du 12 juillet 2021 : dans son allocution de ce soir, Emmanuel Macron a annoncé que la jauge du pass sanitaire passerait de 1 000 à… 50 personnes. Cinémas, musées, cafés, trains… un monde qui disparaît pour les non-vaccinés. [Replay]

On le redoutait depuis un moment : la fin des confinements anti-Covid et le retour à la vie d’avant, le retour à une vie « normale » où chacun pourrait vaquer à ses occupations en toute responsabilité personnelle, sans obstruction de ses libertés fondamentales (de réunion, de déplacement, économiques) bien mises à mal depuis dix-huit mois s’accompagneraient de la mise en place… d’une nouvelle obstruction sous la forme d’un pass sanitaire. Lire la suite

Et maintenant, le confinement à titre préventif !

Mise à jour du 29 janvier 2021 : Le Premier ministre a annoncé ce soir des mesures de restriction supplémentaires, principalement la fermeture des frontières avec les pays hors de l’Union européenne et un test PCR négatif pour l’entrée en France en provenance de l’UE (sauf motif impérieux et travailleurs frontaliers). Les centres commerciaux non alimentaires de plus de 20 000 m2 seront également fermés et les jauges des commerces ouverts seront renforcées.

Le porte-parole du gouvernement l’a confirmé hier 27 janvier 2021 à l’issue du Conseil de défense sanitaire, il est bel et bien question de confiner la France un peu, beaucoup, passionnément, à la folie – mais plutôt à la folie – pour la troisième fois depuis moins d’un an, le tout dans une cacophonie de « paroles d’experts » sur fond de variant anglais, de peur préventive et de principe de précaution qui n’éclaire pas vraiment la prise de décision. Lire la suite