POMPILI : après Ken à l’écologie, voici Barbie ?

Ce titre vous semble mystérieux voire bizarre voire sexiste ? Lisez, et tout s’éclaircira, j’espère !

Depuis que la composition du gouvernement Castex est connue, il n’y en a plus que pour Roselyne Bachelot, dont le goût pour les Crocs roses et les talents d’actrice dans Les monologues du vagin feront certainement merveille à la Culture, et pour le célèbre avocat pénaliste Éric Dupond-Moretti dont les coups de gueule tous azimuts (et à géométrie quelque peu variable) réjouissent les médias et font trembler les prétoires. Mais le haut de l’affiche, c’est Barbara Pompili, députée LREM issue de l’écologie, qui l’occupe : nommée ministre de la Transition écologique, elle devient de fait le troisième personnage du gouvernement. Lire la suite

Tous ÉCOLOS ? C’est vite dit… Mais on y aura droit quand même.

Ne dirait-on pas que la France est enfin parvenue au point ultime et éblouissant de son Histoire ? À entendre les leaders écologistes s’émerveiller de leurs fantastiques résultats à l’issue du second tour des élections municipales de dimanche dernier, à voir tous les sourires prodigués dès le lendemain par le Président de la République aux 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat, pas de doute : l’aspiration universelle au bonheur vert a triomphé des horreurs économiques du « capitalisme productiviste » pour nous entraîner joyeusement vers les délices d’une indépassable République sociale et écologique ! Lire la suite

Mais où est donc passé le fameux « cap » du Premier ministre ?

Est-ce l’effet d’un atavisme typiquement politicien ou faut-il y voir l’influence des origines normandes du Premier ministre, origines dont le récit populaire français prétend qu’elles confèrent une étonnante propension à l’indécision et à la rétractation ? Toujours est-il que malgré le fameux « cap » qu’Édouard Philippe se targue de garder contre vents et marées depuis qu’il est à la tête du gouvernement (ici, ici, ici), on se perd dans les zigzags de ses décisions et convictions. Lire la suite

Convention citoyenne pour le climat Bonjour la dérive AUTORITAIRE du citoyen CITOYEN !

Les craintes que j’exprimais récemment sur les manœuvres de différents partis ou groupes d’opinion dans le but de faire prévaloir leur point de vue en essayant de le forcer dans le marbre réputé inaltérable de la Constitution n’ont rien de théoriques. La preuve par la Convention citoyenne pour le climat (CCC) qui adoptait ce week-end son rapport final dans lequel elle préconise notamment d’inscrire les impératifs climatique et écologique dans le texte fondateur de notre République. Lire la suite

CLIMAT : et c’est parti pour l’opération RÉCUP du Covid-19 !

[Mode ironie on] Décidément, le patron du Medef Geoffroy Roux de Bézieux aggrave son cas. Non seulement il a eu l’audace de suggérer qu’il faudrait peut-être travailler « un peu plus » pour sortir de la crise économique résultant du confinement anti-coronavirus, mais voilà qu’on apprend maintenant qu’il a écrit à la Ministre de la transition écologique et solidaire afin de demander un « moratoire sur la préparation de nouvelles dispositions énergétiques et environnementales » en raison des difficultés dans lesquelles les entreprises se débattent actuellement ! Lire la suite