BUZYN: obéissante… à en pleurer

Ainsi donc, c’est Agnès Buzyn, précédemment ministre des Solidarités et de la Santé, qui a été désignée par LREM pour remplacer Benjamin Griveaux dans la course municipale parisienne. Compte tenu des circonstances calamiteuses qui ont rendu ce changement de candidat inéluctable, ce n’est pas forcément un mauvais choix. Mais c’est aussi un choix qui étale au grand jour à quel point la macronie en est réduite à faire contre mauvaise fortune bonne mine. Portrait d’une fidèle tellement obéissante que c’est en pleurs et déchirée qu’elle se lance à Paris. Lire la suite

PARIS : Villani se lance à son tour dans « la politique autrement »

Mise à jour du dimanche 15 septembre 2019 : D’après un sondage Ifop-Fiducial, le premier après l’annonce de candidature de Villani, Hidalgo (PS) obtiendrait 24 % des voix, Griveaux (LREM) 17 % et Villani (dissident LREM) 15 %. Une liste LR menée par Rachida Dati recueillerait 14 % et la liste EELV 13 %.

Faire de la politique autrement, ne serait-ce pas tout bêtement faire de la politique à la mode en s’imaginant être plus… intelligent, compétent, légitime, etc. que tous les autres ? En s’imaginant être l’Élu de ses concitoyens plutôt qu’un élu parmi d’autres ?

Jubilez, électeurs Parisiens, la dimension environnementale et climatique de votre ville ne sera pas négligée lors de la course municipale de mars 2020, bien au contraire ! Car voici maintenant que Cédric Villani entre en scène avec l’ambition déclarée de faire de la politique « autrement », de se mettre « en mouvement » (par opposition à « en marche »), bref, de devenir « le premier maire véritablement écologiste de Paris » ! Lire la suite

Griveaux : « Paris et moi », et moi, et moi, et moi !

Mise à jour du 14 février 2020 : À un mois des municipales, et alors que les sondages le placent en 3ème position après Anne Hidalgo et Rachida Dati, Benjamin Griveaux se retire de la course parisienne après la diffusion de vidéos datant de 2018 le montrant en train de se masturber. C’est une stricte affaire de vie privée qui en dit long sur les coups bas en politiques, mais qui en dit long aussi sur le combo « hubris démesurée / manque de jugeote affligeant » des hommes politiques dans son genre.

Info du 16 février 2020 18 h : La ministre de la santé Agnès Buzyn succède à Benjamin Griveaux à la tête de la liste LREM pour Paris 2020.

Retour sur le parcours d’un homme peu inspiré et peu sympathique, même sans cette affaire :

C’est donc Benjamin Griveaux, « marcheur » de la première heure, ancien porte-parole du gouvernement Philippe et député de Paris, qui portera les couleurs parisiennes de la République en Marche (LREM) lors des municipales de 2020. Ainsi en ont décidé la semaine dernière la Commission d’investiture puis le bureau exécutif du parti après l’audition des trois prétendants en lice, non sans soulever quelques rancœurs du côté du candidat malheureux Cedric Villani. Lire la suite