CUBA : quand CONSTITUTION rime avec RÉPRESSION politique

Mise à jour du 16 novembre 2021 : La marche du 15 novembre n’a pas eu lieu, empêchée  par une présence policière intense, des menaces de poursuites pénales, des assignations à résidences et des arrestations des principaux organisateurs.

Actualité chargée, à Cuba, en ce lundi 15 novembre 2021. Après de longs mois de fermeture des écoles et des frontières en raison du Coronavirus, l’île s’ouvre à nouveau au tourisme international et les élèves du primaire retournent en classe. Mais surtout, après les manifestations monstres du dimanche 11 juillet dernier aux cris de « Liberté ! », « À bas la dictature ! » et « Nous avons faim ! », l’opposition cubaine appelle à nouveau à une grande marche de protestation dans tout le pays pour demander la libération des prisonniers politiques et la restauration des libertés civiles à Cuba. Lire la suite