Alice et les traductions du temps présent

—->  Cet article a également été publié le samedi 13 juin 2015 sur     logo-cp

Où je parle de quelques « nivellements » : Réforme du collège, langue française et romans pour la jeunesse.

Le scandale de l’abus de bien public commis par Manuel Valls samedi dernier continuait d’occuper hier la première place de nos actualités. Réunion, pas réunion avec Michel Platini ? Remboursera, remboursera pas son trajet en avion pour la finale de la Ligue des Champions ? Après les notes de taxi mirobolantes de Mme Saal, les phobies administratives de M. Thévenoud et les chaussures que M. Morel, conseiller du Président, se faisait cirer dans les salons de l’Elysée, cette nouvelle atteinte à l’exemplarité des comportements politiques passe mal auprès des Français, et c’est bien normal.

Le petit bémol de toute cette agitation, c’est que la nouvelle mobilisation des enseignants contre la réforme du collège, « décrétée en force » par la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, semble être presque passée inaperçue.  Lire la suite

NVB : la droite, la gauche et la réforme du collège

Najat Vallaud Belkacem est Ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche dans le gouvernement actuel, ce qui fait d’elle le quatrième personnage du gouvernement après Manuel Valls, Laurent Fabius et Ségolène Royal. En terme de budget de l’Etat, elle a la première place avec un ministère doté de 88 milliards d’euros en 2015 (sur un total de 373). Depuis plus de deux mois maintenant, elle est quotidiennement sous les projecteurs des médias et des commentateurs politiques à propos de la réforme du collège et de la refonte des programmes scolaires du CP à la classe de troisième. Lire la suite