Chômage : le CV de rêve qui va enfin inverser la courbe

Mes amis, bonne nouvelle, je crois que cette fois, ça y est : le gravissime problème du chômage, à propos duquel notre Président de la République a engagé son avenir politique, a toutes les chances d’être enfin résolu ! La fameuse courbe qui s’obstinait à grimper de mois en mois est en passe d’être promptement inversée. Sur proposition du Premier Ministre, le palais de l’Elysée a en effet annoncé mercredi 2 septembre la nomination de Myriam El Khomri à la tête du Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, enclenchant ainsi le début d’une inflexion capitale dans la lutte contre le chômage : à partir de maintenant, le nombre de femmes ministres excède celui des hommes au sein du gouvernement ! C’est un principe économique bien connu, manifestement partagé par une ancienne présidente du MEDEF, que les inflexions se propagent les unes aux autres par pur volontarisme bienpensant. Une femme de plus, et hop, des dizaines de mille de chômeurs en moins !

  Lire la suite

Vendredi 1er mai 2015 : Fête du travail et Chômage en fête

Mise à jour du 1er juin 2015 : Les chômeurs en catégorie A annoncés aujourd’hui sont 26 200 de plus en avril 2015 et le nombre total de demandeurs d’emploi dans cette catégorie se monte à 3 536 000 à fin avril 2015 soit une hausse de 641 000 en trois ans. Rebsamen a déclaré : la politique du gouvernement «a permis de limiter les effets de la crise pour de très nombreux Français» !


Si le gouvernement, jamais en peine de trouver un amusement récréatif pour donner un peu de movida à ses projets, voulait vraiment aller jusqu’au bout de la mise en scène permanente qui caractérise de plus en plus ses annonces politiques, je lui conseillerais volontiers d’ouvrir une ligne téléphonique sur le modèle du 3699 de l’horloge parlante. Une voix suave, celle de Julie Gayet, par exemple à tout hasard, nous dirait :

Nous sommes le Vendredi 1er mai 2015. Au quatrième top il y aura exactement 26 200 chômeurs de plus (mise à jour du 1er juin 2015) en catégorie A depuis les derniers chiffres connus de mars 2015, date à laquelle ils étaient plus de 3,5 millions. C’est très bon signe, ça augmente moins qu’avant. Laissez-nous faire, on s’occupe de tout.

Lire la suite