Audiovisuel public : une réforme pour réformer les esprits

Si l’on en croit l’enquête annuelle IFOP sur « les Français et le libéralisme » publiée hier par le journal l’Opinion, 49 % des personnes interrogées estiment qu’Emmanuel Macron est le meilleur représentant des idées libérales. Rien n’est plus faux, comme le prouve abondamment le projet de réforme de l’audiovisuel public présenté lundi 4 juin dernier par la ministre de la Culture Françoise Nyssen. Lire la suite

« Les 2 Républiques françaises » de Philippe Nemo

J’ai déjà parlé de Philippe Nemo dans ce blog et j’ai grand plaisir à récidiver tant j’apprécie la façon à la fois claire et approfondie avec laquelle il explique et analyse les enjeux de philosophie politique auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui.

Philippe NemoNé en 1949, Philippe Nemo a étudié à l’Ecole normale supérieure de Saint-Cloud et a soutenu sa thèse d’Etat en sociologie sous la direction du célèbre sociologue Raymond Boudon. Philosophe et historien des idées politiques, il enseigne actuellement à ESCP Europe et à HEC Paris. De tendance libérale, il a contribué à mieux faire connaître la pensée de Friedrich Hayek en France et cherche à promouvoir la philosophie libérale classique dans le contexte universitaire français très concentré sur les doctrines marxiste et keynésienne.  Lire la suite

Kant 1784 : « Sapere aude ! »

Un des plaisirs de tenir un blog vient de ce qu’on est très vite amené à croiser d’autres blogueurs et parfois aussi des commentateurs « éclairés » qui nous font faire de merveilleuses découvertes. Suite à mes articles sur la condamnation de Socrate et sur les terroristes du « Vendredi 13 », j’ai eu la chance de recevoir les réactions d’un fin connaisseur de la philosophie d’Emmanuel Kant. J’ai suivi les liens qu’il m’a suggéré d’explorer et je suis finalement arrivée au texte intégral intitulé « Qu’est-ce que les Lumières ? » que Kant a écrit en 1784 en réponse à la question posée dans un journal berlinois à tendance libérale de l’époque.  Lire la suite