1. Comptes publics 2020 : et la dette bondit… à 115,7 % du PIB

L’INSEE a publié le 26 mars dernier sa première évaluation des comptes publics de la France pour l’année 2020. Des chiffres qui confirment en tout point ce à quoi on pouvait s’attendre dans le cadre des restrictions d’activité imposées face à la pandémie de Covid-19 conjuguées à la politique du « quoi qu’il en coûte » déversée par le gouvernement sur un tissu économique et social à la merci de ses décisions de confinement : le PIB s’est effondré de 8,3 %, le déficit public s’est creusé à 9,2 % du PIB et la dette s’est envolée de 98,1 % à… 115,7 % du PIB. Lire la suite