FONCTIONNAIRES : plus UTILES aux autres que les autres ?

Étonnant et « émouvant » article, la semaine dernière, dans Les Echos Start, le site du quotidien Les Echos dédié aux jeunes qui entrent dans la vie active : dans sa rubrique « Travailler mieux », ce qui ne manque pas d’une certaine ironie qui s’ignore, le média lance l’idée que la crise du Coronavirus, en renforçant le rôle de l’État et des collectivités locales, pourrait redonner ses lettres de noblesse à l’ambition de devenir fonctionnaire. Lire la suite

Rubrique DÉSINFOX Coronavirus : Et le contrôle étatique de l’information s’étend, s’étend…

Mise à jour du 5 mai 2020 à 21 heures : Devant la controverse, le gouvernement a retiré ce soir sa page Désinfox Coronavirus.

Initiative bien intentionnée mais maladroite qui finira par disparaître avec le Coronavirus, simple « faux pas de communication » comme veut le croire le quotidien Libération… ou nouvelle enjambée assumée en direction d’un encadrement gouvernemental de plus en plus étroit de l’information et des organes de presse ? C’est la question qui se pose alors que la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye vient d’annoncer l’ouverture d’un espace gouvernemental dédié aux « sources d’information sûres et vérifiées » concernant le Coronavirus : Lire la suite

Jean Castex, le « SUPER MEC » du déconfinement ?

Info du 3 juillet 2020 : Jean Castex a été nommé Premier ministre en succession d’Édouard Philippe. Sera-t-il le « Super Mec » du gouvernement ? Portrait (voir partie II de cet article) :

Si rien ne change d’ici là(*), c’est aujourd’hui lundi 27 avril 2020 que Jean Castex, le « Monsieur Déconfinement » nommé au début du mois par le Premier ministre, doit présenter aux élus locaux le cadre général du plan de déconfinement qui s’appliquera en France à partir du 11 mai. Le cadre seulement, autrement dit les grands principes, car pour ce qui est du plan détaillé, il devrait être dévoilé mardi aux députés par Édouard Philippe en personne : Lire la suite

Macron et les « Jours Heureux »

Dans son allocution du 13 avril dernier, Emmanuel Macron a exprimé sa conviction qu’après les difficultés du Covid-19, « nous retrouverons les Jours Heureux ». Une allusion explicite mais peu réjouissante au programme collectiviste du Conseil national de la résistance qui a fondé notre modèle social.

À voir la façon dont s’enclenchent les discussions sur le monde de l’après-Covid-19 dans notre pays, je crains que l’épidémie ne soit bien partie pour nous assommer trois fois plutôt que deux. La crise sanitaire ne fait aucun doute, non plus que le brutal ralentissement économique résultant directement des mesures de confinement prises pour enrayer la contagion. Mais voilà que se profile aussi une sorte de mystique politique sur le thème « rien ne pourra plus être comme avant » qui ressemble pourtant comme deux gouttes d’eau à l’étatisme que la France pratique avec délectation depuis 1945. Lire la suite

La haine du DON, cette autre forme de la haine de la LIBERTÉ

Et c’est reparti pour un tour !

« Commence par rendre l’ISF », s’exclame Gérard Filoche sur Twitter en direction du ministre du budget Gérald Darmanin. « L’appel aux dons, quelle honte ! » s’insurgent des soignants chez Mediapart. « Trop, c’est trop, la solidarité nationale, c’est l’impôt », tempête de son côté le secrétaire national d’EELV Julien Bayou. Lire la suite

Coronabonds ou la FARCE de l’appel à la « solidarité » dans l’UE

Info du 6 mai 2020 : Dans un jugement rendu hier 5 mai 2020, la Cour constitutionnelle allemande jette un froid sur le programme de rachat de dette (quantitative easing ou QE, c’est-à-dire in fine planche à billets qui lèse les épargnants) initié par la BCE après la crise de 2008 – politique poursuivie aujourd’hui dans le contexte du Covid-19. Une pierre de plus dans le jardin des pays, comme la France, qui comptent sur les QE et sur les surplus budgétaires des autres pays via des coronabonds par exemple pour poursuivre leur politique budgétaire laxiste. Replay :

Publier le 1er avril, jour des farces et attrapes, ou repousser au lendemain eu égard au « sérieux » terriblement technocratique véhiculé par le terme Coronabonds ?

Je me décide finalement pour ce mercredi 1er avril car si la demande pour l’émission d’une dette européenne est effectivement en train d’atteindre un volume sonore non négligeable dans les débats entre Lire la suite

Mon voyage autour de ma chambre

Edit du mardi 31 mars 2020 : Je suis sortie de l’hôpital jeudi dernier 26 mars, mais j’y suis retournée dès le week-end pour une poussée de fièvre. Je suis finalement rentrée à la maison hier soir lundi 30 mars.

I.

En 1790, alors qu’il a 27 ans, le jeune officier Xavier de Maistre, ressortissant du duché de Savoie, est mis aux arrêts pendant 42 jours dans la citadelle de Turin pour une sombre affaire de duel avec un officier piémontais. Il transforme sa réclusion en une sorte de voyage dont il raconte les étapes, les vicissitudes et les points de vue d’exception dans un court récit intitulé Voyage autour de ma chambre. Lire la suite

Le coronavirus de la récupération POLITICIENNE a encore frappé !

On commence à se dire que la crise sanitaire du coronavirus pourrait bien être aussi terrible en France qu’en Italie. On commence à se demander avec inquiétude si l’on aura assez de respirateurs pour tout le monde. On commence à se dire que le maintien des élections municipales de dimanche dernier a été une erreur colossale et l’on se demande quand, enfin, sera prise la décision de confinement généralisé qui, au point où nous sommes, permettra seule de mettre un frein sérieux à la propagation du virus. Lire la suite