FONCTIONNAIRES : plus UTILES aux autres que les autres ?

Étonnant et « émouvant » article, la semaine dernière, dans Les Echos Start, le site du quotidien Les Echos dédié aux jeunes qui entrent dans la vie active : dans sa rubrique « Travailler mieux », ce qui ne manque pas d’une certaine ironie qui s’ignore, le média lance l’idée que la crise du Coronavirus, en renforçant le rôle de l’État et des collectivités locales, pourrait redonner ses lettres de noblesse à l’ambition de devenir fonctionnaire. Lire la suite

Jean-Baptiste Say (II) : Quand l’économie devient science

Ou comment Say a réfuté Keynes avec plus d’un siècle d’avance !

Ainsi que je l’ai relaté dans mon précédent article consacré à la biographie générale de l’économiste libéral Jean-Baptiste Say (1767-1832), ce dernier est tombé un peu par hasard sur la Richesse des nations (RDN, 1776) d’Adam Smith alors qu’il avait environ 20 ans. Dans une lettre à son frère Louis datée de 1827, il a raconté lui-même cette première rencontre : Lire la suite

Jean-Baptiste Say (I) : L’homme qui a dit « Non » à Bonaparte

Quand on vous dit science économique, vous pensez Adam Smith, Marx, Keynes… Cette énumération est trompeuse car elle écarte beaucoup trop rapidement un immense économiste français, Jean-Baptiste Say (1767-1832), qui fut tout simplement le fondateur et le « clarificateur » de l’économie classique. Lire la suite

Adam Smith : libéral d’une main (invisible), étatiste de l’autre !

contrepoints-2Dernièrement, j’ai traduit pour Contrepoints un intéressant article sur la façon dont la libéralisation de l’économie indienne avait permis à de nombreux « intouchables » de sortir de la pauvreté, à devenir des chefs d’entreprise à succès, et parfois des millionnaires, alors même que le système extrêmement rigide des castes les condamnait auparavant à demeurer prisonniers d’une « trappe à pauvreté » de génération en génération.

Ces nouveaux entrepreneurs se sont regroupés dans une Chambre de Commerce dont les slogans« Combattez les castes avec du capital » ou « Soyez des employeurs, pas des chômeurs » – ne laissent pas le moindre doute sur l’orientation économique libérale qu’ils privilégient. Jusqu’à la célèbre « main invisible » d’Adam Smith qui y est glorieusement célébrée !  Lire la suite