Macron : la folle ascension

Emmanuel Macron a été élu Président de la République française le 7 mai 2017 à l’âge de 39 ans. Quelques semaines plus tard, son parti La République en Marche (LREM) obtenait la majorité absolue à l’Assemblée nationale avec 308 sièges sur 577.

Avant cela, il travailla à la banque Rothschild pendant 4 ans. Il fut ensuite conseiller économique de François Hollande pendant 2 ans à l’Elysée, et enfin ministre de l’économie jusqu’en août 2016, date à laquelle il démissionna pour se lancer dans la course présidentielle avec son mouvement En marche ! qu’il avait lancé en avril 2016 pour « faire de la politique autrement », « dépasser les clivages » et « penser printemps ».

Il y a un an, quand il lança En marche !, personne ne voyait ce jeune loup moderne et pressé arriver nulle part en 2017. Personnellement, je pensais que lui-même avait plutôt 2022 en tête.

Et pourtant, à force de discours à la fois dynamiques et lénifiants, à force de promettre que tout sera possible sans effort, et non sans avoir profité à plein d’un alignement de circonstances extrêmement favorables (emplois fictifs de Penelope Fillon, succès de Benoît Hamon à la primaire de gauche), le voici au sommet en moins de temps qu’il ne faut pour le dire !

Voici un récit de sa fulgurante ascension à travers les articles que je lui ai consacrés :

En marche !

[Je précise cependant, et nous sommes le 30 juin 2017, que les premiers éléments de son quinquennat sont à mon sens plutôt préoccupants : les apparences du pouvoir sont très belles, très « jupitériennes » comme il le dit lui-même, le « dépassement des clivages » donne un sentiment d’harmonie générale mais les orientations économiques et politiques ne semblent pas se démarquer essentiellement des pratiques antérieures.

La Macronie nage dans le marigot des « affaires », il est question d’intégrer toutes les mesures de l’état d’urgence dans le droit commun, la réforme du code du travail n’a pas l’air de vouloir redonner beaucoup d’autonomie à l’entreprise et l’Etat continue à vouloir jouer au stratège malgré tous ses échecs passés. Tout ceci sera examiné de près dans les articles ultérieurs de ce blog.]

Emmanuel MacronEmmanuel Macron, les 35 heures et la suite de sa carrière (30/08/2015)

En Marche ! capture d'ecranMacron : Je suis ministre et je n’ai rien fait, alors « En Marche ! » (20/04/16)
.

Macron Couv Maris Match 110816Rentrée 2016 : Macron garde le haut et siffle la fin des vacances (01/09/16)

renaud-dutreil-2014Renaud Dutreil : « Macron est un transformateur » (16 septembre 2016)
.

les-unes-de-macronAvec Macron, le changement, c’est mollement ♫ ♥ (9 fév. 2017)
.

Ce sera donc Macron Le Pen. Comme prévu. Hélas. (24 avril 2017)
.


DEBAT D’ENTRE-DEUX TOURS DU 3 MAI 2017 

Vidéo intégrale du débat entre Marine Le Pen (Front national) et Emmanuel Macron (En Marche !) – 2 heures et 34 minutes.

.


Illustration de couverture : Photo officielle du Président Emmanuel Macron, réalisée par sa photographe attitrée Soizig de la Moissonière. Le cliché a été surtout remarqué pour ses très nombreuses retouches. Cela confirme mes impressions sur Emmanuel Macron : les apparences seront toujours impeccables.